Fireball Recovery and InterPlanetary Observation Network

Accueil > Comment ? > Trajectoires de chute

Trajectoires de chute

Le calcul de la trajectoire 3D d’un météore à partir d’images nécessite la prise en compte d’au moins 2 images provenant de 2 stations différentes. Les algorithmes sont bien connus, depuis longtemps maintenant. L’origine du météoroïde causant le météore (et la météorite) peut être déterminé grâce au calcul d’orbite héliocentrique, dérivé du début de la trajectoire dans l’atmosphère. Il nécessite quelques corrections comme par exemple l’attraction gravitationnelle terrestre. De manière similaire, le calcul du point de chute au sol de la météorite demande la prise en compte des vents et de la topographie locale. Depuis l’été 2013, l’IMCCE est en mesure d’effectuer ces calculs grâce au travail de M. Mouget (stage de Magistère d’Orsay - Université Paris-Sud). La figure ci-dessous représente schématiquement la trajectoire d’un météoroïde dans l’atmosphère jusqu’à sa chute (il devient alors une météorite).

Le principe de détection multiple.